Re :JMS : LE SYNPHOT SE DONNE DE NOUVEAUX CHALLENGES

Merci

Le 7 avril dernier était la journée mondiale de la santé. Et en l’occasion le Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo ( SYNPHOT) était face à la presse à son siège à Lomé. Le syndicat a pris trois principaux engagements à savoir , travailler à une meilleure rémunération du personnel de santé, lutter pour l’ équipement adéquat des centres de santé et enfin travailler à des comportements exemplaires des agents de santé. Le SYNPHOT veut s’engager d’avantage pour des soins de qualité au Togo et pour se faire, il demande au gouvernement de faire du secteur de la santé , une priorité. » Notre engagement est de participer à la modernisation du système de santé et permettre aussi à l’État de pouvoir avancer sur sa politique de couverture de santé universelle en satisfaisant la population  » a déclaré Dr Gilbert Tsolenyanu, secrétaire général du SYNPHOT. Toujours pour ce dernier, le syndicat ira sur le terrain pour traquer tous ceux qui exercent en toute illégalité la profession.  » Que ce soit les infirmiers formés sur le tas qui ont ouvert des cabinets , que ce soit les médecins non inscrits à l’ordre qui ouvrent partout des cabinets, que ce soit les agents de santé qui n’ont pas compétence requise mais qui opèrent, nous allons procéder à ce qu’on appelle des purges. Nous pensons qu’il est temps que le secteur de santé reprenne sa lettre de noblesse et nous veillerons à cela  » a rassuré le Dr Gilbert Tsolenyanu avant d’en appeler aux bonnes volontés pour la réussite de ce nouveaux challenge que s’est donné le SYNPHOT.

Laisser un commentaire